Authentification
Connexion
Inscription

Cellu M6 & Matériel amincissant

Cellu M6 & Matériel amincissant

Il existe aujourd’hui de très nombreux types d’appareils amincissants à tester en instituts de beauté et dans les centres spécialisés. Ces « machines minceur » peuvent reproduire des techniques de massage manuel, stimuler les tissus de la peau et des muscles ou encore associer vibrations et activité physique. Pour vous y retrouver parmi tous ces appareils amincissants, découvrez ici quelques exemples des technologies les plus utilisées, leur fonctionnement et les bénéfices escomptés.

Les appareils de palper rouler et de dépressothérapie

Tout le monde connaît le principe du massage palper rouler traditionnel où il s’agit de pincer un bourrelet entre le pouce et les autres doigts pour le faire doucement rouler. La dépressothérapie est quant à elle une technique ancestrale pratiqué par la médecine traditionnelle chinoise fondée sur le principe de l’aspiration avec des ventouses. Imaginez maintenant qu’un appareil soit capable de reproduire ces techniques de façon mécanique, voire même de les cumuler… C’est cela que vous retrouvez dans les appareils de palper rouler comme le Cellu M6®. D’autres encore vous proposeront une double tête de palper rouler pour travailler une plus grande surface comme avec le Icoone®.

Mincir par le froid : Cryothérapie et Cryolipolyse

Deux nouvelles techniques d’amincissement se font un nom parmi les appareils dédiés à la minceur. Tout d’abord la Cryothérapie qui consiste à entrer en sous-vêtement dans une cabine où seule la tête dépasse. Cette cabine va progressivement descendre en température, jusqu’à atteindre les -190 C°. La deuxième solution minceur par le froid est la Cryolipolyse, une technique basée sur l’apport de froid sur une zone ciblée. L’esthéticienne place une sorte de tête ventouse qui aspire le bourrelet et refroidit les tissus jusqu’à passer en-dessous de zéro degré. Cette technique permet de tuer les cellules adipeuses par le froid.

Les plateformes vibrantes, entre technologie et activité physique

Vous connaissez certainement la stimulation des muscles par l’électricité, une technique appelée électrostimulation. Les plateformes vibrantes, comme le fameux Power Plate®, permettent quant à elles une stimulation musculaire par l’effet de vibration. Cette stimulation pousse les muscles de tout le corps à se contracter, y compris les plus profonds. Une séance d’une dizaine de minutes équivaut à un entraînement sportif d’une heure minimum.

D'autres méthodes d'amincissement par stimulation des tissus...

Ultrasons

Les appareils amincissants à ultrasons : Certaines machines utilisent les ultrasons pour faciliter la perte de la masse graisseuse. Cette technique a déjà fait ses preuves dans le milieu médical notamment pour détruire les calculs rénaux. Dans le cadre esthétique, les ultrasons de haute intensité pénètrent les couches de graisses sous l’épiderme afin de détruire les cellules graisseuses, les fameuses adipocytes. Cette technique est le plus souvent utilisée en cabinet médical.

Électrolipolyse

Autre méthode qui pourra vous être proposée, l’électrolipolyse : Cette technique consiste à infiltrer de toutes petites aiguilles sous la peau pour y diffuser un faible courant électrique. Là encore, il s’agit de débarrasser la peau de ses amas graisseux, principalement la cellulite. L'électrolipolyse obtient de bons résultats contre ce « fléau » de la silhouette. La technique mise en œuvre obligatoirement par un médecin n'est pas douloureuse en soi, malgré le recours au courant électrique. Elle peut certes entraîner des picotements et quelques rougeurs en fin de séance, mais reste indolore. Le courant électrique est propagé durant une heure environ par de fines aiguilles que le médecin a introduites sous la peau, au niveau de l'hypoderme, pour cibler au plus près les régions où la cellulite s'est installée. Les séances d’électrolipolyse doivent être pratiquées durant 6 à 8 séances pour une efficacité maximale.

Radiofréquence

Certains centres d’amincissement peuvent vous proposer la solution de la radiofréquence. Une technique qui consiste à utiliser une onde électromagnétique de très haute fréquence capable de chauffer l’hypoderme, là où sont stockées les cellules graisseuses (adipocytes). Si la température atteint environ 65 °C dans la zone en profondeur, il n’y a cependant pas d’échauffement de la surface de l’épiderme. Sur la surface externe de la peau, la température ne dépasse pas 42 °C et ne laisse aucune trace sur celle-ci, pas plus qu’elle ne provoque de douleur. La radiofréquence a fait ses preuves en tant que traitement de la cellulite. Elle est souvent associée au vacuum et au palper-rouler, en permettant de réduire significativement les capitons de graisse. La séance dure environ 30 minutes et est effectuée sous contrôle d’un médecin. Une fois les cellules graisseuses détruites, elles ne pourront plus être stockée à ce même emplacement, d’où un traitement à vocation de résultats durables dans le temps.

Lipocavitation

La lipocavitation est une technique qui vise à créer des bulles d’air microscopiques à l’intérieur des cellules graisseuses en émettant des ondes énergétiques. Quand elles sont compressées, les bulles vont imploser et les parois de ces cellules adipeuses seront alors brisées pour libérer l'eau et la graisse qu’elles contenaient. Les résidus sont ensuite être métabolisés par le foie et le système lymphatique. Les amas de graisse qui étaient stockés sous la peau, sous forme de cellulite, seront donc libérés pour être éliminés de façon naturelle. Une séance de lipocavitation dure environ 30 minutes suivant la zone à traiter. Il en résulte une réduction significative des amas graisseux.

Électrostimulation

En institut de beauté, il est rare d’utiliser l’électrostimulation seule, mais elle peut souvent être combinée à d’autres techniques. Son principe consiste à travailler les muscles en les soumettant à des micro-impulsions électriques via des électrodes placées aux endroits stratégiques. Cette technique permet de raffermir la peau et de tonifier les muscles.