Authentification
Connexion
Inscription

Yoga & Méditation

Yoga & Méditation

Ces dernières années de nombreuses salles de fitness proposent désormais des cours Yoga à leurs adhérents, tandis que certaines offrent la possibilité de découvrir la méditation à travers des cours de relaxation qui s’en rapprochent. Loin d’être une mode passage, la pratique du Yoga et de la méditation se répand dans notre monde occidental. L’ouverture au monde et les voyages, le besoin de se déconnecter des nouvelles technologies, la prise de conscience du stress généré par nos vies de bureau sédentaires sont autant de facteurs qui ont favorisés cet engouement.

Le Yoga, où l'écoute du corps...

Qu’elles soient statiques, dynamiques ou qu’il s’agisse d’un enchaînement, les postures du Yoga permettent d’être à l’écoute de ses sensations corporelles mais aussi d’assouplir le corps et de tonifier les muscles.

Les exercices respiratoires que l’on appelle « Pranayama » permettent, quant à eux, non seulement d’oxygéner le corps, d’ouvrir le diaphragme et d’augmenter le flux sanguin vers le cerveau, mais aussi de ramener le calme dans notre esprit. Occupé à réaliser des exercices qui fractionnent la respiration en différentes phases et à compter les temps d’inspiration et d’expiration, on oublie le reste et on se détend. Enfin, la séance se conclue souvent comme elle a commencé, c’est-à-dire par une phase de relaxation, en position allongée avec une respiration lente et profonde. Certains centres de Yoga peuvent d’ailleurs proposer un temps de méditation dans sa version courte et simplifier.

Depuis le Hatha Yoga, la version la plus connue et répandue, bien d’autres façons de pratiquer cette discipline sont apparues, pour répondre chacune à des besoins différents, en accentuant plus ou moins sur l’aspect corporel ou sur la respiration par exemple. Voici donc quelques définitions des variations les plus connues.

Yoga Bikram 

Le Yoga Bikram est l’une des dernières tendances en matière de Yoga. Destiné à favoriser une profonde détente par la chaleur et améliorer la flexibilité du corps, il se pratique dans une ambiance sauna. Dans une salle chauffée à 40C° par des lampes infrarouges, les postures s’enchaînent dans un ordre précis pour affiner la silhouette et apporter une sensation de bien-être par l’effet de la chaleur. Une technique qui n’est naturellement pas recommandée aux personnes ayant des problèmes veineux.  

Yoga Ashtanga 

Le Yoga Ashtanga est une méthode de Yoga qui demande beaucoup de concentration puisqu’elle impose de synchroniser sa respiration aux mouvements et aux postures effectuées. Les enchaînements doivent se faire dans un ordre précis avec des postures de plus en plus techniques au fur et à mesure de l’avancement de la séance. L’objectif de respirer et de bouger en même temps est de favoriser l’élimination des toxines. De cette pratique sont nées deux nouvelles variations, à savoir le Vinyasa Yoga et le Power Yoga.

La méthode Vinyasa reste elle aussi basée sur le principe de synchronisation des mouvements et de la respiration, mais avec des enchaînements de postures plus libres. Les cours peuvent être ainsi modulés suivant l’enseignant ou en fonction du niveau et des besoins des élèves.

Enfin, le Power Yoga, est la forme la plus tonique du Yoga Ashtanga qui privilégie l’aspect physique. Une forme de Yoga qui permet de se muscler et donc à moyen terme de soulager les douleurs du dos et d’assouplir le corps. Le rituel de la salutation au soleil, un enchaînement de postures particulier, a ici toute sa place.    

Yin  Yoga 

La méthode Yin Yoga vise quant à elle un travail plus en profondeur et une prise de conscience des sensations corporelles. Le principe est de tenir les positions imposées plusieurs minutes pour à la fois prendre le temps d’effectuer des respirations lentes et profondes tout en ressentant l’étirement du corps et l’énergie circuler. Bien sûr, il ne s’agit pas d’aller au-delà de ses limites, mais de rester dans une pratique confortable, notamment en utilisant du matériel tel que des coussins, des briques en liège voire des couvertures.

La méditation, à l'écoute de ses ressentis...

Pour ceux et celles qui souhaitent faire une expérience plus intériorisée de la relation corps-esprit, il existe aussi des cours de méditation. A l’origine plébiscitée par des initiés de la religion Bouddhiste, cette pratique est aujourd’hui dénuée de tout aspect religieux. Le principe est de libérer son esprit des pensées parasites et stressantes par un « entraînement de lâcher prise ». Il ne s’agit pas de se battre contre elles, mais simplement de ne pas se laisser happer par ses propres discours mentaux et autres scénarios catastrophes. Un peu comme si l’on appuyait sur pause… Lorsque nous prenons conscience des pensées qui nous traversent, l'exercice de méditation consiste simplement à revenir à sa respiration. On parle de méditation de pleine de conscience pour la plus pratiquée (car certainement la plus abordable pour les non-initiés), mais il existe d'autres techniques de méditation plus complexes. 

La méditation peut se pratiquer de plusieurs façons. Assis en tailleur, allongé ou debout, voire en marchand, les yeux ouverts ou fermés, silencieux ou en répétant un mantra… L’essentiel est de rester concentrer et de maintenir son attention sur le moment présent, soit en se focalisant sur sa respiration, sur une image mentale (tel qu’un souvenir de bord de mer) ou même un objet. Certains choisissent de répéter une simple syllabe ou toute une phrase pour maintenir leur attention et ne pas se laisser envahir par les pensées. Lorsqu’elles se présentent, on peut alors les accueillir sans jugement et s’en détourner plus facilement. Une pratique régulière de la méditation permet de retrouver le calme dans son esprit et de rester dans le moment présent.